Philippe de Ezcurra (1974)

 

Interprète, compositeur et arrangeur, Philippe de Ezcurra mène depuis une vingtaine d’années une carrière aux multiples facettes.

 

Il débute l’accordéon à l’âge de 9ans avec Roger Luciaga, et parfait ses études au Conservatoire de Bayonne où il obtient les prix d’Analyse Musicale, d’Ecriture, de Composition et de Musique Traditionnelle. Parallèlement il entre au Conservatoire d’Orsay, dans la classe de Myriam Bonnin où il étudie l’accordéon de concert et obtient le prix (médaille d’or) d’accordéon et de musique de chambre. Il continue de se perfectionner auprès de personnalités internationales telles Frideric Lips, Wladislav Semionov, Matti Tantanen et surtoût le maître yougoslave Wladimir Tomic.

En 1997, il reçoit le Prix de Président de la République et le prix Sacem au concours de l’UNAF, et se place la même année à la 4ème place au concours international d’Arrasate Mondragon.

Ensuite il étudie la pédagogie au CESMD de Toulouse et obtient son Diplôme d’Etat de Professeur en 2002 ainsi que le Certificat d’Aptitude en 2007.

 

Aujourd’hui Philippe de  Ezcurra mène une double activité, en tant qu’artiste et pédagogue. Il enseigne depuis 2003 au Conservatoire de Bayonne où il crée la classe d’accordéon avec le directeur Xavier Delette, et s’occupe également du département de Musique Traditionnelle. Il enseigne également au PESMD (Pôle Supérieur) de Bordeaux Aquitaine pour le perfectionnement instrumentale et le tutorat.

 

Depuis son plus jeune âge, il se produit dans les fêtes de village, les bals, les carnavals,  ou autres au Pays Basque. Puis il accompagne régulièrement les chanteurs tels Gontzal Mendibil, Beñat Achiary, Peio Serbielle, Jojo Bordagaray , Kattalin Indaburu etc.

Parallèlement, on le retrouve dans un répertoire classique où il interprète des compositeurs classique, Bach, Scarlatti, Mozart et des compositeurs d’aujourd’hui Marc Monnet, Bernard Cavanna, Ramon Lazkano, Felix Ibarrondo etc. Il a collaboré avec les chefs d’Orchestre Christophe mangou (Concerto pour bandonéon et orchestre ‘Acongagua » d’Astor Piazzolla), Philip Wash (Opéra Poxder her Face) Vincent Barthe etc.

Passionné par la musique du maître argentin Astor Piazzolla, il pratique le bandonéon et crée le projet « Tango del Alma » avec bandonéon et  quatuor à cordes qui révèle l’harmonie des cordes et de son bandonéon, un alfred arnold de 1937.

 

Aujourd’hui il se consacre également à la composition, et crée le projet « Ezcurra Trio » avec à la guitare Angel Unzu et à la contrebasse Kike Arza. Dans ses compositions on retrouve des influences de la musique traditionnelle, jazz ou world music.

Ainsi Philippe de Ezcurra est invité dans les festivals français ou européens tels le festival Printemps des Arts à Monaco, Festival Musica Nigella, Festival Stimmen ; Jazz festival de Ljubljana ; Festival Music Meeting ; Festival Musique Action ; Festival Musiqat en Tunisie ;  Europa d'jaz du Mans ; Festival de violoncelle de Beauvais ; Festival Banlieues Bleues ; Festival de jazz à Nevers ; Planètes Musique à Nanterre ; Festival Accordéon-nous à Trentels ; Festival Latino Américain à Biarritz ; Errobiko Festibala ; Festival Musique et Rencontres ; Festival d'Uzeste Musical...........